Pour consulter cette source:

GOBERT Didier et Étienne MONTERO, « L'ouverture de la preuve littérale aux écrits sous forme électronique », Journal des tribunaux, n°6000, Larcier, Bruxelles, 17 février 2001.


Dernière modification : le 4 mai 2012 à 15 h 46 min.